0Faute : Créer et animer son site, Georges Simenon, Yello
Sommaire  Plan du site  Contact  Vous cherchez ?  Les liens
LIVRES
Sur le site
0Faute News
Recevez chaque mois les nouveautés de 0Faute ainsi que les tendances du Net et de la société.

S'inscrire Se désinscrire
Consultez le dernier numéro de 0Faute News, les archives et les enquêtes sur la protection des personnes et nos élus et le Net.

Partenaires

Georges Simenon  Bibliographie

Page precedente Page précédente

1921 1924 1925 1926 1927 1928 1929
1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936 1937 1938 1939
1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949
1950 1951 1952 1953 1954 1955 1956 1957 1958 1959
1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969
1970 1971 1972 1974 1975 1976 1977 1978 1979
1980 1981 1989
1991 1993

1939 :  retour
 Le coup de vague "Jean a toujours vécu heureux avec ses deux tantes, Hortense et Émilie, dans son village de Marsilly, non loin de La Rochelle. Il aime son travail de bouchoteur, sa moto et une partie de billard de temps à autre ; la vie lui semble unie, simple, sans mystère. Mais un incident lui fera découvrir que le village n'est pas aussi serein qu'il ne le paraît et que ses tantes elles-mêmes cachent des secrets. Il entrevoit tout un arrière-plan d'intrigues. On l'oblige à partir et, lorsqu'il revient, le village qui avait laissé deviner ses mystères a repris son visage impassible. Curieuse sérénité..." Acheter ce livre
 Chez Krull "Chez Krull, c'est une petite boutique de faubourg, moitié épicerie, moitié bistrot, que dirige Maria Krull et qui est fréquentée surtout par les mariniers du canal voisin. Hans Krull, un beau jour, arrive d'Allemagne chez ses cousins pour une raison vague, sans doute des ennuis politiques, et une durée indéterminée. Aussitôt, sa présence crée un climat de tension dans la famille qui jusque-là vivait tranquille. Son sans-gêne, sa perspicacité, sa personnalité si différente de celle des Krull, et surtout de celle de Joseph, son cousin, entourent le personnage d'une étrangeté un peu inquiétante. Dès son arrivée, il a une liaison avec Liesbeth. Seul le vieux père Krull, taciturne et impassible, ne semble pas s'appercevoir des changements que l'arivée du jeune allemand a entraînés dans l'existence familiale. Un jour, Hans découvre dans le canal le corps d'une jeune fille qui a été jetée à l'eau après avoir été violée et étranglée : c'est Sidonie, la fille de "Pipi", sorte de mendiante qui vit avec un clochard dans une péniche. L'émoi est grand dans la ville et parmi les mariniers. Rapidement, les soupçons se tournent vers Hans, "le Boche", puis vers toute la famille Krull. Les vieilles rancunes raciales se raniment : on casse une vitre, on couvre la façade d'inscriptions, on lance des menaces... Toute la population s'en mêle. On accuse un certain Potut, mais son innocence ne tarde pas à être prouvée. L'accusation se porte alors sur Joseph Krull, dont le comportement névrosé peut donner à croire qu'il est en effet un obsédé sexuel. Il nie être l'auteur du meurtre. La colère et la peur éclatent parmi les habitants, et c'est un siège en règle de la maison des Krull. Pour calmer la foule, on emmène Joseph en prison. Épilogue tragique de ce drame : le vieux Cornelius, après avoir intimé à Hans l'ordre de quitter les lieux, se pend dans son atelier. On ne sait toujours pas qui a tué..." Acheter ce livre
Le Bourgmestre de Furnes
Le Bourgmestre de Furnes "Dans la très ancienne ville de Furnes, en Flandre-Occidentale, tiraillée entre le progrès venu d'Amérique et les souvenirs du Moyen Âge, le bourgmestre s'impose par son autorité, sa rigi?dité. C'est un personnage sûr de lui que le doute n'effleure pas. Pourtant, un jour, le Baas (le maître, le patron), comme on l'appelle, se dépouille de sa carapace sociale pour connaître la passion et la déchéance. Patron, non seulement chez lui, non seulement dans sa manufacture de cigares, mais à l'hôtel de ville, au café et jusque dans la rue. Un banal petit scandale - un employé communal qui se suicide parce qu'il a fait un enfant à la fille d'un notable et qu'on n'a pas voulu lui avancer l'argent nécessaire pour arranger l'histoire - et le cours ordinaire de la vie méthodiquement organisée de Joris Terlinck va basculer. Le bourgmestre de Furnes, comme un étranger dans sa propre maison, va prendre conscience de son impuissance et de sa fragilité d'homme." Acheter ce livre

1940 :  retour
 Malempin. Acheter ce livre
Les inconnus dans la maison
Les inconnus dans la maison "N'ayant trouvé d'autre consolation que le vin depuis que sa femme l'a quitté, l'avocat Hector Loursat a cessé de plaider. Il vit à Moulins, dans une grande maison aux trois quarts inhabitée, avec sa fille Nicole qu'il n'aime pas. Un soir, tout son univers bascule : il découvre un inconnu qui vient d'être assassiné. C'est la révélation de toute la vie secrète de Nicole...
"Je viens de lire votre stupéfiant "Inconnus dans la maison". Depuis longtemps je n'avais été aussi vivement intéressé. Combien je souhaiterais pouvoir converser longtemps avec vous ! Merveilleux, le retentissement de l'histoire sur l'avocat. Vous avez raison, le sujet du livre est là" (André Gide)" Acheter ce livre

1941 :  retour
 Cour d'assises "Depuis qu'il a lâché son métier de menuisier, Petit Louis fait le crâneur sur la Côte d'Azur. S'il joue au gangster, il vise moins en fait à s'introduire dans le milieu qu'à décrocher une bonne planque. Il s'installe à Nice avec une vieille cocotte dotée d'une jolie fortune, Constance Ropiquet, qui se fait appeler comtesse d'Orval. Peu de temps après, il héberge Lulu, qu'il fait passer pour sa sœur. C'est une fille dont le protecteur est à ce moment sous les verrous. Le ménage à trois file un parfait bonheur jusqu'au jour où le dénommé Gène sort de prison. Petit Louis s'enfuit pour un temps à Cannes afin d'éviter les représailles du souteneur, mais lorsqu'il revient chez Constance, il trouve celle-ci assassinée. Il n'est pas douteux que le coupable est Gène. Pris de panique, Petit Louis fait disparaître le cadavre et les traces du meurtre. Pourquoi ne pas profiter un peu de l'occasion ? En subtilisant les biens de Constance, Patit Louis mène dès lors grand train sur la côte comme si c'est lui qui avait fait le coup. Bientôt cependant la police le repère et il est écroué. Commence alors pour lui un long procès qui n'est qu'une parodie de justice : tous les témoignages l'accusent, toutes ses actions se retournent contre lui. Il sera condamné à vingt ans de bagne pour un crime qu'il n'a pas commis." Acheter ce livre
 Bergelon "Bergelon est un petit médecin de quartier dans la ville où son père exerçait avant de sombrer dans l'alcoolisme. La proposition de Mandalin, son confrère fortuné, l'attire : au premier client qu'il enverra à la clinique privée que Mandalin dirige, il touchera les honoraires complets. Pour les interventions suivantes, ce sera la moitié. Cosson, un employé de banque, veut que sa femme ait un très bon accoucheur et Bergelon lui conseille la clinique de Mandalin. Voilà le premier client trouvé ! Hélas, par la faute de Mandalin, ivre ce soir-là, la mère et l'enfant meurent. Cosson, qui découvre la vérité, pourchasse Bergelon : il songe à le tuer. Le "petit docteur" n'essaie pas de lui échapper. Cosson s'est installé auprès de Cécile, sa maîtresse, jeune prostituée qui passe chaque semaine la visite chez Bergelon. Celui-ci, qui comprend les réactions de Cosson, le rencontre au cours d'une entrevue émouvante, et Cosson, s'il ne renonce pas à son projet, en retarde l'exécution. Cécile, cependant, conseille par prudence à Bergelon de s'éloigner : Il prendra donc des vacances. Sur la plage de Riva-Bella où il se repose, seul, pendant quelques jours, allongé aux côtés d'Edna, sa maîtresse de la veille, Bergelon apperçoit Germaine, son épouse arrivée à l'improviste. Alors il décide de fuir. Fuir Germaine qui voit tout en noir, fuir Annie et Émile, ses enfants, qui le jugent, fuir peut-être aussi Cosson qui, ayant obtenu son adresse, lui a écrit une lettre sous l'emprise d'un déséquilibre croissant. Après avoir erré plusieurs jours, c'est à Anvers qu'il échoue, à Anvers où tout est possible, où tout peut recommencer, puisqu'un ami d'enfance, retrouvé par hasard, lui propose un engagement à bord d'un bateau qui va à Trébizonde. Mais, rejoint par un télégramme de Cosson, il accepte de le rencontrer à Paris, près de la gare du Nord. Au terme d'une dernière entrevue, c'est Cosson qui s'embarquera sur un cargo, pour l'aventure en Haute-Volta. Bergelon, lui, reprendra son existence monotone à Bugle, entre Germaine, les enfants et les clients, avec, de temps en temps, une échappée auprès de la petite Cécile..."  Acheter ce livre.
 L'outlaw.
Il pleut bergère Il pleut bergère..., "Quand il avait sept ans, Jérôme passait toutes ses journées à la fenêtre, regardant la spectacle de la rue. Dans la maison en face de la sienne, il y avait un petit garçon, Albert, qui, lui aussi, était toujours à sa fenêtre. Une grande sympathie naquit entre les deux enfants et Jérôme peu à peu découvrit le secret de son petit voisin. Le père de celui-ci était un assassin recherché par la police et dont la tête était mise à prix. Et, de sa fenêtre, Jérôme put voir la police arrêter le père du petit garçon qui, comme lui, regardait toujours à sa fenêtre." Acheter ce livre
Le voyageur de la Toussaint  Le voyageur de la Toussaint "Quand un héritage est en jeu, les bonnes âmes montrent soudain leur noirceur. Un jeune homme et sa tante, d'abord opposés, s'allient contre ceux qui les prennent pour de naïves victimes. L'histoire se passe à La Rochelle, et c'est un puissant tableau de la vie de province, des haines familiales, des jalousies, des infamies que l'on voit trop souvent se perpétrer pour des questions? d'argent dans la bourgeoisie aisée. C'est un roman de l'énergie où, pour une fois, les bons triomphent des méchants et les faibles des forts." Acheter ce livre
 
La maison des sept jeunes filles
La maison des sept jeunes filles "Ce qui se passait, en définitive, c'est qu'une des sept filles s'était envolée ! Il y avait fallu du temps, puisque l'aînée avait vingt-sept ans, mais c'était fait et, le plus étrange, c'est que la coupable était celle qui passait pour être la plus sérieuse de toutes".
Ce roman qui peut être mis entre toutes les mains est un livre à part dans l'œuvre de Simenon : un livre plein de fraîcheur et de fantaisie dans lequel il montre un aspect ignoré de son talent si multiple. Avec une verve peu commune, Simenon nous raconte comment Coco, la plus huluberlue et la plus fantasque des sept jeunes filles de Guillaume Adelin, professeur d'histoire au lycée de Caen, réussira à tirer son père d'une situation difficile, et à trouver un mari."
 Acheter ce livre
Aussi présent sur cette édition "Le châle de Marie Dudon"

 Sommet de la page

Precedente Sommaire Remonter Suivante

  Click Here!
Pour toute question ou remarque concernant ce site, envoyez un courriel à jacques @ 0faute.com
Dernière mise à jour de cette page le 10/12/2005.
 
Dans cette rubrique
Réactions

Une réaction ? Besoin d'un conseil ?
Participez au Forum 0Faute Design !

N'oubliez pas de signer le livre d'or de 0Faute !